Je vous l'ai déjà dit, j'écris, je couds, j'alterne quoi j'espère avec plus de bonheur que le pays dans lequel je vis.

Je tenais à mettre les points sur les i , les pendules à l'heure et les clichés à la poubelle.

Sachez qu'ici, certains mots ne veulent dire qu'une chose et une seule, et par ce miracle qu'est Internet ont perdu leur sens originel et pris un sens final unique et sans retour.

Ainsi ne soyez pas rebutées si jamais vous rencontrez certaines expressions qui vous semblent désagréablement familières. (et bien entendu je m'adresse au public féminin, cela ne saurait être hélas d'aucune utilité pour le masculin)

car ici :

repasser : s'applique à la couture, enfin aux coutures que l’on aplatit et ne saurait se destiner à des vêtements entiers ; mais la plupart du temps je repasse ne signifie qu’une chose : que je passe plusieurs fois sur mon blog par jour ! ;

(se) plier en deux ou en quatre : non, ce n’est pas l’étape conséquente du repassage ou (cf def précédente) ou la fonction d’une maman mais simplement le tissu afin de pouvoir couper un patron selon les indications ;

Créer une tâche : ne dégainez surtout pas le savon de fiel ou vos noix de lavages, j’ajoute simplement un projet ou un message à mon blog ! ;

Vieux tee-shirt : point d’insulte ni de dénigrement, tout rebut m’intéresse (mais ne m’envoyez pas les vôtres, mari, BM dont vous voudriez vous débarrasser…) et stimule ma créativité. ;

NSP :  quand ce sigle apparaît, ne vous jetez pas sur votre clavier pour répondre à ce que vous croyez être un Ne Sais Pas S.O.S. Je parle d’une ou plusieurs amies et je sais pertinemment qui elles sont ;

Cependant, pour ne pas perdre tous mes lecteurs en route, j’ai bien voulu laisser le bon sens à certains mots comme :

Commentaire : si si ça veut dire ce que ça veut dire, vous pouvez en laisser, commentez donc, j’adore ça !

Allez je repasse…plus tard !