Un commentaire de mon précédent post m’a rappelé que je mettais la charrue avant les bœufs ou plutôt le blog avant son titre. Alors que cette étape est en effet tellement importante, un faux-pas et il vous faudra des mois pour vous débarrasser d’une image peu glorieuse. Par contre, si vous savez choisir avec discernement (ou votre meilleure amie, comme vous voudrez) votre blog est voué à devenir un must-read !

Pour vous aider à faire votre choix, voici les quelques tendances que j'ai repérées :

La branche aristo : on ne dit pas leblogdecatherine mais Mademoiselle C. . La blogosphère a vu fleurir des bouquets de Madame, Mademoiselle et autres Dame suivi d’une initiale mystérieuse, qui évoque des ambiances orientales, des époques surranées, qui nimbe de mystère son auteure et nous donne envie de la découvrir. Bon, lorsqu’à la page 2 on se rend compte que Mademoiselle T (une espionne venue du froid?) s’appelle en réalité Thérèse et habite qui plus est à 2 pas de chez vous, le soufflé retombe.

La branch’ itude : le blog est un accessoire à part entière tout comme les lunettes et le sac, il s’agit donc d’être « in ». Si vous souhaitez donner au votre un air tendance, sachez utiliser les bons termes :

Vous avez peut-être un coin de table dans le salon en bazar, 3 casiers en plastique qui déborde de tissus, un mari qui vous menace de vous saisir de votre CB, mais sur le net, vous avez un atelier. Oui Mâdame, c’est l’atelier de Mademoiselle T. qui fera de votre blog une star. Paske LeCoinCoutureAuSalondeThérèse, ça ne fait rêver personne !

La branche nature : c’est-à-dire que le titre est celui qui vous vient au moment où vous décidez de créer votre blog et que vous ne chercherez pas plus loin. Alors bien évidemment, évitez de le faire après un repas trop lourd ou une journée chez Belle maman (voire les 2, catastrophe assurée), sinon vous finirez par des titres comme MademoiselleTpasbiendutout  ou encore MademoiselleTprêteàfaireuncarnage.

La branche Zen : sur ces blogs, tout est calme, luxe et volupté. En apparence seulement. Oui, le titre est fleuri à souhait, l’ambiance est sereine, les photos floutées, quasi Hamiltoniennes. Ne vous y trompez pas, dès la souris posée, Miss T hurle aussi après les mômes qui ont fichu un sacré berdol pendant qu’elle concoctait un post feng shui (f…ch oui ! ). C’est une femme comme vous et moi.

La branche Maison dite aussi c’est moi qui l’ai fée : c’est LE titre. Utilisez « fée » et vous êtes immédiatement propulsée au firmament des blogs. Comme beaucoup sont actuellement pris et qu’il devient très compliqué de faire preuve d’originalité, je vous propose quelques titres de mon cru et je les copyright immédiatement car sur la blogosphère, c’est un peu Dallas parfois (mais ça ce sera pour un autre jour ;-) )

Il y en a pour toutes :

Institutrices : FéeTesDevoirs™

Desperate Housewife : FéeMoiplaisirRangeTaChambre™

Femme parfaite : FéeCommejedispascommejeFée™ (2 fois c’est le nirvana)

Féemoiplaisirpassemoilatélécommande™ (ah non pardon, ça c’est mon mari qui me parlait)

Et des inclassables, mais qui me faisaient plaisir !

Féecommeunrat™

DoucesFées(ses)™

Voilà, dans un prochain post, nous apprendrons à mettre en valeur nos créations grâce à l’arme fatale de la blogueuse, l’APN (qui n’est pas l’Anti Père Noël). Enfin, quand il fonctionne, qu’il est à portée de main, non déchargé…